Dixième article de ce blog, (je pense que je viens d’égaliser un record personnel) et pour fêter ça, un article sous forme de top 10 : Les 10 (bonnes ?) raisons de regarder KOH LANTA la revanche des héros - qui reviennent pour tout péter dans la jungle !

media-image-451716-article-ajust_650
Le totem a l'air énervé, un peu. 

1. La musique.

J'aimerais trop que ce soit la bande son de ma vie en fonction de mes réussites ou de mes échecs. Qui n'a jamais rêvé d'entendre la musique de victoire de Koh Lanta retentir au moment de rendre sa copie à la fin d'un exam ? "Arnaud a réussi ! Dans les 30 dernières secondes, il s'est emparé de son effaceur et a su conclure sa dissert, il vient de gagner l'immunité, et ne pourra pas se faire éliminer cette année." (à moins d'un twist malencontreux.)

2. Les twists.

Ha ! Si dans toutes les télé-réalités, les twists sont un élément indispensable, il faut savoir les utiliser à bon escient. Big Brother aux Etats Unis ou Secret Story en France ont un peu détruit la force des twists en les répétant chaque semaine, si bien que les téléspectateurs et les candidats savent qu'il y aura un retournement de situation à un moment ou à un autre. L'intérêt avec les twists, et les nouvelles règles surprises, c'est leur utilisation par les candidats pour mettre en place des stratégies inédites. Ce qui a été le cas dans le dernier Koh-Lanta où pendant plusieurs semaines il était impossible de savoir qui allait être éliminé lors du conseil final. Et cette année, les colliers d'immunité reviennent, bon sans Maxime donc ça sera moins drôle, mais quand même !

Maxime
Et si je fabriquais un faux collier d'immunité ? Qu'on rigole !

3. Les candidats.

Ce sont des vrais gens. Il y a pas, oui bon peu, de bimbos aux seins refaits et de gogo dancers. Les "aventuriers" sont routiers, boulangers, étudiants, machos, naïfs, sportifs... On se retrouve donc devant une vraie "télé réalité" où des vrais gens interagissent et n'ont pas pour ambition de participer aux Anges de la Télé Réalité 21 : réunion à Dubaï. (Même si nrj12 commence à en recruter certains.) Et puis surtout, on peut tous s'identifier à un ou plusieurs "aventuriers" et donc les soutenir. C'est comme ça que je me retrouve aggripé à mon canapé : "COURS ! Putain cours ! Prends le totem !" (Oui, faut pas être cardiaque quand tu regardes Koh Lanta)


4. LE SUSPENS.

Je suis fan de Koh Lanta depuis la saison dernière en fait, puisqu'à partir de la réunification tout était possible et que miraculeusement les gens que je n'aimais pas étaient très vite éliminés. (Oui Olivier, c'est de toi que je parle.) Faut savoir que je supporte pas les candidats : aventuriers-je-sais-tout-je-vais-être-leader-moi-jai-des-valeurs. Si il y a bien une chose que la télé réalité m'a apprise, (et oui!) c'est que ce sont les gens qui se disent "avoir des valeurs" qui sont les plus cons. Et puis pour un Koh Lanta All Stars, on est en doit à s'attendre à un maximum de stratégies et de suspens.
Patricia

In your face OLIVIER !
(pour info, c'est nuque longue derrière qui a gagné la saison dernière)

5. C'est mieux que Survivor.

Si Koh Lanta est d'abord inspiré de SURVIVOR, et que l'émisison continue à s'en inspirer (avec l'intégration des twists notamment, collier d'immunité, vote noir ect.) elle arrive à dépasser l'original. Pour ce dont on a  parlé précédemment : les vrais gens et pas les bimbos. Mais aussi les conditions de vies réellement difficiles. Un bon mélange entre les stratégies et la survie. Aujourd'hui, on est loin de Survivor, de ses pubs toutes les 5 minutes, et des épreuves sur des parcours roses et bleus en carton sur le sable... Et puis tant qu'on peut pas échapper aux "drama" habituelles de la télé réalité du genre Géraldine qui a volé la crème solaire de Sandy. Je suis preneur.

6. Les moments cultes.

Koh Lanta nous a offert son lot de moment cultes, la chèvre de Moundir, le retour de Moundir et son élimination "vous êtes tous indignes ! CORRUPTION !". Les différents retours surprises après un abandon. Les crises de panique pendant la "course d'orientation" finale. La flèche de Patrick. (Je vous explique, car je semble être le seul qui s'en souvient. En gros, i avait Catherine qui avait cassé la flèche de Patrick et Patrick lui avait dit "Mais tu ne gagneras jamais rien Catherine." Un instant de vérité cruel.) Le collier d'immunité de Patricia, ou encore le faux collier d'immunité de Maxime.

moundir-kohlanta2
Moundir ou l'aventurier de l'amour.

7. Le livetweet.

Koh-Lanta est l'émission livetweetable par excellence.  Faut savoir qu'en cas d'abandon, le livetweet me permet d'exprimer ma haine pour le candidat qui abandonne pour raison personnelle. "Je ne m'attendais pas à que ce soit si dur !" MAIS REVEILLE TOI MEC ! T'as pas regardé les saisons précédentes ou quoi ? C'est quoi cette vieille feinte (à laquelle on a droit tous les ans, toutes les saisons confondues). Koh-Lanta c'est super difficile, et je serais incapable de survivre là bas plus de trois jours, mais du coup, je m'y inscris pas hein. Et puis si vous voulez partir, ayez au moins la décence  de demander à être éliminé lors du prochain conseil, pour éviter à quelqu'un qui veut réellement rester de devoir quitter le jeu.
(Pour suivre mes LT : https://twitter.com/#!/Arnaud_ohh)

8. Le vote au conseil.

Ou comment éliminer quelqu'un par stratégie tout en dissimulant le fait que tu l'élimines pour gagner le jeu. On aurait pu faire un top 10 des excuses les plus pourries. En voici quelques unes au hasard. "Carine, je vote contre toi car tu n'as pas surveillé le feu la nuit dernière." "Gérard, je vote contre toi car ta présence provoque des tensions dans l'équipe." ou le mythique "Micheline, je vote contre toi car je reste un rouge jusqu'au bout."

9. Voir les candidats mal maquillés le soir du direct.

Cet instant de bonheur de les voir encore plus beaux sur une île déserte après ne plus s'être lavés pendant 40 jours que sur le plateau du prime. Et entendre les commentaires de ma mère : "Oh il a bien pris, il a sauté sur le chocolat en rentrant lui !" Franchement j'ai l'impression que c'est un running gag de la production, c'est pas possible que des maquilleurs / stylistes professionnels leur fassent ça !

10. Denis Brogniart.

Le seul animateur de TF1 que tout le monde kiffe. (Enfin il y a lui et Harry Roselmack.) Je sais pas, on voit qu'il est passionné par ce qu'il fait, il donne l'impression d'être un vrai gentil et il s'investit vraiment dans le programme. Le mec doit quand même partir deux fois par an à l'autre bout du monde pendant plus d'un mois. Moi, je dis bravo. En plus il est sympa et accessible sur twitter, même quand on critique l'émission. (@DenisBrogniart) Et puis il fait partie de ces personnes qui ne vieillissent pas, le mec il a toujours la même tête depuis 10 ans d'émission !

denis-brogniart

"Coucou, je suis un mec sympa"

 

Sinon j'écoute ça comme musique.
Si tu as aimé cet article tu peux le partager ou le commenter. Si tu ne le fais pas, je considérerais quand même que tu as aimé cet article. A bientôt pour de nouvelles aventures.