Bonjour, je m’appelle Arnaud, je suis étudiant en droit et je cherche un studio sur Paris pour la rentrée prochaine. Et je vous entends déjà derrière votre écran : "Hé beh putain, il est pas dans la merde." Oui, je sais. Mais comme toujours, plutôt que d’en pleurer (je garde mes larmes pour la vie dans mon 8m²), je préfère en rire et vous faire un petit compte rendu des différentes propositions de logements qu’on peut trouver sur internet. Et qui ne rassurent pas forcément.

Le mec qui cherche un colocataire mais qui vit dans un studio une pièce.
Oh mais comme c’est pratique ! Je te connais pas, mais j’ai bien envie de donner 500 euros par mois pour vivre pendant un an dans la même pièce que toi. Puis dans le "descriptif" le mec te fait déjà une liste en 32 points des « règles de vie », façon Sheldon Cooper,  tout ça avec des petits A jusqu’à des petits F. Je veux dire, un petit E encore, mais quand on en arrive au petit F là, ça sent le gros casse c*****. Le pire reste quand même les messages du type : « Je pratique le mode de vie naturiste, vous comprendrez donc aisément que je vive nu dans l’appartement et que je vous demande la même rigueur, en effet, l’entente est primordiale entre deux colocataires. Bisous bisous. » (CREEPY ALERT FORCE 1)

 Le mec qui cherche un colocataire mais qui ressemble à est un serial killer.
« Salut je m’appelle Wilfried, je collectionne les membres de poupées arrachées et je ne mange que des aliments à base de sang de taureau, sinon, je propose une vie simple en collocation. J'ai les moyens de payer mon loyer seul, mais il est très important pour moi de ne pas vivre en solitaire afin de partager les petits plaisirs de la vie. P.S. : Fan de libertinage bienvenue. » En gros, le mec veut te bouffer et te violer. Littéralement. Et j’exagère à peine.

 

11693

Stéphane Plaza, mon nouveau héros.

La collocation.
De manière générale, c’est  pas une bonne idée. Déjà parce que la vraie vie, c'est pas Friends. Et puis si les couples peuvent emménager ensemble, c’est uniquement parce que le sexe va régler les disputes. Mais quand tu ne peux pas te servir du sexe pour régler les conflits, ça devient compliqué.. Il ne te reste plus alors qu'à sombrer dans la violence et revenir à l'état sauvage. Et du coup, j’ai bien peur de finir par tuer mon hypothétique coloc. Ce qui, je le concède, ne donne pas forcément envie d’emménager avec moi.
(Tania vous raconte les bonheurs de la collocation mieux que moi, si ça vous intéresse.)

L’appartement en sous-sol.
Oh mais quelle bonne idée ! Alors oui je sais que c’est une espèce de mode, mais le jour où vous me verrez vivre sous terre, c’est le jour où je serais mort. (Oui, du coup, je ne « vivrais » pas à proprement parler sous terre, mais vous voyez ce que je veux dire.) 

Le propriétaire trop exigeant. (ça pourrait même être un meme  « overly demanding landlord ».)
Alors il me faudrait une pièce d’identité, 18 arriérés de salaires, une photocopie de votre contrat de travail, 3 loyers de caution, une photocopie des papiers de vos parents et de vos frères et sœurs, votre carnet de santé en double exemplaire et une autobiographie des 20 premières années de votre vie afin d'évaluer si vous êtes quelqu'un de responsable. Normal.

Le studio "tout confort".
Une formule agréable pour signifier qu'il n'y aura ni toilettes, ni salle de bain, ni cuisine. En gros le tout confort c'est un lit et un lavabo. ET VOUS OSEZ PROPOSER CA A 600 EUROS PAR MOIS ?? REALLY ??

75Paris

I a bien 12m² pour moi quelque part, merde.

Si toi aussi tu galéres dans la vie. A trouver un job, un logement, à être pris dans la fac de ton choix. Sache que je compatis, et qu'ensemble on pourra vaincre ces problèmes de la vie pré-adulte. Tu peux partager cet article sur les réseaux sociaux, oh oui, soyons comme Nikos, tous connectés. Tu peux aussi commenter cet article qu'on en discute.

J'écoute ça. Oui c'est Usher, mais bon, c'est l'été hein.